Fontaine-de-Vaucluse : un lieu nourrit de légendes et de poésies

L’évasion en Provence continue, à 50 kilomètres d’Aix-en-provence, dans une petite commune Fontaine-de-Vaucluse, autrefois appelée Vaucluse, la vallée close. Il s’agit aujourd’hui du nom du département. Fontaine-de-Vaucluse est un village bâti sur une résurgence. C’est là que la Sorgue prend sa source, une des plus importantes en France et au monde.  

Mais il n’y a pas que son patrimoine exceptionnel qui attire les visiteurs, surnommée « la reine des fontaines » par Pétrarque, la commune a toujours fasciné de nombreux poètes et écrivains comme Lamartine, Chateaubriand, Mirabeau ou encore Voltaire. En effet, cet endroit déborde de mythes et légendes.  

Une des plus célèbres est celle de la Coulobre. On raconte qu’une créature affreuse, moitié salamandre, moitié dragon vivait dans la Sorgue. Celle-ci fut abandonnée en raison de sa laideur. Cette créature géante, remplie alors de haine, effrayait toute la région. Elle s’en prenait aux hommes et aux bétails dès la tombée de la nuit. Saint Véran décida alors de s’en débarrasser en allant affronter la bête. Il l’aurait vaincue avec un signe de croix. La bête se serait ainsi réfugiée dans les Hautes Alpes, dans le hameau Saint Véran. Pour d’autres, la créature se trouverait dans l’actuelle Combe de Lourmarin dans le Lubéron en raison de la route très sinueuse reliant Lourmarin vers le pays d’Apt. 

Plus poétique encore, la légende de la nymphe. Ce conte souligne la puissance de la Sorgue et affirme que Fontaine-de-Vaucluse cache bien des trésors et alimente depuis toujours l’imaginaire provençal. La légende décrit un ménétrier, nommé Basile, qui s’était endormi sur le chemin de fontaine de Vaucluse. Il vit une nymphe qui le conduisit au bord de la source et qui s’entrouvrit pour faire apparaître une prairie semée de fleurs surnaturelles. La nymphe devant lui, lui présenta sept diamants. En soulevant l’un d’eux, elle fit jaillir un puissant jet d’eau en lui expliquant qu’il s’agit du secret de la source dont elle est la gardienne. Elle disparut en réveillant Basile dans cette nature resplendissante. 

Post a Comment