TRÉSOR CACHÉ DU LUBERON : ma virée magique à Vaugines

Ce village est un trésor. Pourquoi ? Car il est hors du temps, hors de la foule et dans l’essence même de ce que la Provence fait de mieux : la chaleur des instants d’été.

A 5 minutes de la vaillante cité de Lourmarin, Vaugines se pelotonne dans les bourrelets de pins du Luberon.

L’air est doux en ce début d’été. Juste doux, pas caniculaire. Comme si les étés d’antan revenaient nous saluer une fois de nouveau en nous rappelant en nos bons souvenirs.

32°c et une brise. J’ai ressenti une incroyable sérénité en ces lieux.

Vous allez adorer la Rue de la Fausse Monnaie, restaurée en 2011 par la Maison des Métiers et du Patrimoine.

En déambulant dans cette ruelle (que vous allez voir en images) j’ai rarement été aussi subjugué par la magie d’un lieu. Cette ruelle est juste… splendide, comme une cascade de pierre échevelée de bosquets en fleurs, bancs, pots colorés, lampadaires d’un autre monde.

On se prend à fuguer, arpenter, déambuler, papillonner, de pierres en pierres, de lierres en lierres, avec des effluves de cigales au creux des oreilles.


Et si vous voyagiez dans votre propre région ?

Il Court Mirabeau débusque pour vous les meilleures micro-aventures de Provence.

Nous dénichons pour vous des idées sorties dépaysantes, le meilleur du terroir, et des recoins insoupçonnés pour vous évader le temps d’un weekend en Provence.

A travers nos articles, reportages, séries digitales sur les réseaux sociaux, dépaysez-vous à deux pas de chez vous !

Post a Comment